Adaptations des aras hyacinthes

Les aras hyacinthes (Anodorhynchus hyacinthinus), également connus occasionnellement sous le nom d’aras bleus, sont de grands oiseaux sud-américains dont le statut est répertorié comme en voie de disparition en raison de facteurs problématiques, tels que la chasse illégale et la minimisation de l’habitat. Non seulement les aras hyacinthes sont les plus gros aras, mais ils sont aussi les plus gros perroquets du monde. Malgré leur nombre décroissant, les aras hyacinthes sont équipés de quelques adaptations de survie pratiques qui les aident à continuer en groupe.

Détails de base de l’ara hyacinthe

Les aras hyacinthes sont des perroquets de grande taille qui, à maturité, atteignent généralement environ 39 pouces de longueur. Les aras hyacinthes adultes pèsent généralement entre 3 et 3,5 livres. Leurs préférences en matière d’habitat comprennent les plaines herbeuses, les forêts, les palmeraies et les marais. Beaucoup de ces oiseaux bleu vif vivent également près des rivières. Le menu de l’ara hyacinthe se compose généralement de fruits, de graines, d’escargots et de noix de palme. Il n’est pas rare que ces aras fassent de grands voyages pour chercher de la nourriture. Les aras hyacinthes vivent souvent jusqu’à environ un demi-siècle, à la fois en captivité et dans la nature.

Becs puissants

Les aras hyacinthes possèdent des becs sombres impressionnants qui sont particulièrement durs et robustes, les plus puissants du royaume aviaire. Ces gros becs sont magistraux lorsqu’il s’agit de briser les coquilles de noix persistantes. Si un ara hyacinthe a l’intention de grignoter une noix de coco, son bec peut opérer sa magie. Curieusement, ces oiseaux, comme d’autres types d’aras, utilisent même parfois leur bec comme pieds supplémentaires, car ils les aident à maintenir leurs griffes sur les arbres. Leurs becs les aident à escalader les choses plus facilement.

Jambes dures

Leurs pattes gris foncé sont également bénéfiques pour la survie. Leurs membres robustes et nettement courts leur permettent de suspendre facilement leur corps, ce qui est pratique pour passer beaucoup de temps dans les arbres. Ils peuvent même faire pendre leur corps vers un côté.

Intelligent et beau

Les aras hyacinthes sont parmi les cerveaux d’oiseaux les plus remarquables. Beaucoup de ces perroquets ont même la capacité d’utiliser des outils. Des aras hyacinthes captifs ont même déverrouillé leurs volières, effrontément.

Aras en général

Bien que de nombreuses adaptations soient caractéristiques spécifiques des aras hyacinthes, ces types partagent également quelques adaptations avec d’autres aras. Dans l’ensemble, les aras ont une vue extrêmement forte qui les aide dans pratiquement tout ce qu’ils font, qu’il s’agisse de chercher des repas ou de voler. Les aras sont également particulièrement rapides en vol, sifflant parfois à un maximum de 35 mph.

Source

Laisser un commentaire