Adaptations des écureuils terrestres antilopes

Le nom « écureuil terrestre antilope » est utilisé pour quatre espèces et une sous-population : l’écureuil antilope à queue blanche (Ammospermophilus leucurus), l’écureuil antilope du Texas (A. interpres), l’écureuil antilope de Harris (A. harrisii), l’antilope de Nelson Écureuil (A. nelsoni) et l’écureuil antilope de l’île d’Espiritu Santo (A. insularis), qui est maintenant considéré comme une sous-population d’A. leucurus. Une gamme d’adaptations aide ces créatures à survivre dans la nature.

Écureuil antilope à queue blanche

Les écureuils antilopes à queue blanche ont les pieds les plus longs de tous les membres de leur genre. Ces grands pieds leur permettent de courir rapidement et les aident à échapper aux prédateurs. Pour rester au frais dans leur environnement désertique chaud, ils sont principalement actifs tôt le matin et en fin d’après-midi, se retirant dans leurs terriers pendant la partie la plus chaude de la journée. Il a été signalé que la population de l’île d’Espiritu Santo lance des cris d’alarme stridents pour avertir les autres écureuils du danger et éviter la prédation.

Écureuil antilope de Nelson

Les écureuils antilopes de Nelson, également connus sous le nom d’écureuils antilopes de San Joaquin, se sont adaptés à leur maison du désert et peuvent survivre dans des conditions extrêmes de chaleur et de froid. Ils sont capables de fonctionner avec une température corporelle allant jusqu’à 104 degrés Fahrenheit. Bien qu’ils n’hibernent pas, ils sont moins actifs pendant l’hiver, lorsque la nourriture se fait rare, et sont capables de survivre à des mois plus durs grâce à leurs réserves de graisse. Leur régime alimentaire omnivore leur permet de trouver de la nourriture pendant la majeure partie de l’année, qu’il s’agisse d’insectes, de matières végétales ou de graines.

Écureuil antilope du Texas

Bien qu’ils vivent dans des climats chauds et arides, les écureuils antilopes du Texas ont adapté une nouvelle façon de réguler leur température corporelle. Lorsqu’ils ont trop chaud, ils se retirent dans une zone ombragée et se couchent à plat, les membres écartés et le ventre appuyé contre le sol. Leur excès de chaleur se dissipe rapidement et ils sont à nouveau prêts à se déplacer. Cela leur permet de rester actifs même pendant les moments les plus chauds de la journée.

Écureuil antilope de Harris

Alors que la plupart des écureuils terrestres antilopes vivent dans des terriers creusés par d’autres créatures, les écureuils antilopes de Harris creusent eux-mêmes leurs terriers. Leurs grandes griffes acérées les aident à creuser efficacement. Bien que ces écureuils ne puissent pas transpirer, ils sont capables de se rafraîchir en salivant. Ils se rafraîchissent également en tenant leur grande queue au-dessus de leur tête : cela leur fournit leur propre source d’ombre, un peu comme un parasol. Comme ils n’hibernent pas, ils ne stockent pas beaucoup de graisse corporelle. Cependant, dans les régions plus froides, ils restent inactifs pendant les mois les plus froids, vivant de caches de nourriture stockée.

Source

Laisser un commentaire