Caractéristiques d’un King Cobra

Le cobra royal (Ophiophagus hannah) est le plus long serpent venimeux, selon National Geographic. Lorsque les cobras royaux lèvent leur corps dans les airs, ils peuvent correspondre à la taille d’une personne adulte. Malgré le venin, il n’est pas courant que ces carnivores piquent des êtres humains.

Taille du cobra royal

Les cobras royaux atteignent généralement une longueur d’environ 13 pieds, bien que dans les cas extrêmes, ils puissent atteindre 18 pieds. Les cobras royaux pèsent généralement 20 livres ou moins. Ces serpents diurnes possèdent généralement un physique très maigre et souple.

Couleur et texture de la peau du cobra royal

Les cobras royaux existent dans une gamme de couleurs différentes, y compris le noir brillant, l’olive pâle, le gris, le vert brunâtre, le jaune et le marron. Ceux qui résident dans des environnements ouverts ont généralement une coloration plus pâle, tandis que ceux qui vivent dans des forêts denses sont généralement nettement plus sombres. À la naissance, les cobras royaux sont d’un noir pur, avec des corps bien barrés – à la fois en jaune et en blanc. La gorge des cobras royaux est généralement jaune blanchâtre ou jaune pâle.

Bien que leur peau rugueuse ait un aspect brillant et poli, elle est en fait complètement sèche au contact physique, plutôt qu’humide.

Autre coloration dans King Cobras

Le ventre de ces serpents venimeux est généralement jaune clair. Les sous-ventres sont également parfois barrés, bien que certains soient de couleur totalement unie. La peau du cobra royal est souvent recouverte de bandes de couleur beige, jaune ou blanche.

King Cobra « Capuche »

Lorsque les cobras royaux se sentent intimidés, ils peuvent créer des « cagoules » élancées en forçant leurs côtes, via l’action musculaire, à entourer leur cou. La capuche crée l’illusion d’une taille corporelle plus grande – utile pour conjurer un danger potentiel. Outre le capuchon, les cobras royaux effrayés produisent souvent des sifflements bruyants et soulèvent également leur corps du sol. Le sifflement a un grognement bas, plutôt qu’un son aigu. Ces actions pointent généralement vers un cobra royal mécontent – celui qui demande à l’autre partie de reculer, illico. Si un cobra royal lève son corps sans la présence de la cagoule, cependant, il n’a probablement aucune intention de commencer une bataille.

Venin

Le venin de cobra royal est rempli de neurotoxines, qui interfèrent avec le fonctionnement du système nerveux en arrêtant à la fois le fonctionnement respiratoire et le rythme cardiaque. Le venin peut souvent même entraîner des conséquences mortelles. Les cobras royaux émettent le venin chaque fois qu’ils se sentent sur la défensive ou effrayés par mesure de protection, et pas nécessairement en conjonction avec le soulèvement du capuchon susmentionné. Ils émettent également du venin pour empêcher leurs proies de bouger, afin qu’ils puissent ensuite profiter d’un repas savoureux. Les cobras royaux peuvent injecter des victimes à la fois en mordant et en pulvérisant le venin dans l’air.

Source

Laisser un commentaire