Comment apprendre à un teckel à arrêter d’aboyer

Les teckels sont des aboyeurs naturels. Issu d’une forte lignée de chasseurs allemands, le teckel aboie instinctivement pour alerter son maître d’une proie potentielle ou d’un inconnu sur les lieux. Votre teckel peut penser qu’il domine la maison, la cour et même la rue, et peut aboyer à tout ce qui bouge. C’est ennuyeux pour la plupart des propriétaires de teckels, mais quelques techniques d’entraînement peuvent aider à résoudre le problème des aboiements. En plus de la gêne, des aboiements prolongés peuvent causer des problèmes physiques chez cette race car ils stressent les poumons, la gorge et la région de la poitrine.

Éliminer la cause de l’aboiement. N’oubliez pas que l’aboiement de votre chien était utile lors des incursions de chasse car il alertait son maître de la présence d’une proie et confondait la proie, entraînant parfois sa mort. N’essayez pas d’empêcher votre teckel d’aboyer une ou deux fois pour vous alerter d’un étranger, mais apprenez-lui à arrêter d’aboyer sur commande.

Émettez une commande « Pas d’aboiement » et mettez votre chien dans sa cage s’il continue d’aboyer sur un invité qui entre dans la maison. Prononcez la commande une fois, brusquement, puis reprenez-la si elle continue. S’il aboie dans sa caisse, couvrez-le d’une serviette ou d’un drap pour obscurcir sa vision de l’invité.

Mettez en place une barrière si votre teckel aboie en regardant par la fenêtre le voisinage au-delà. Accrochez un rideau, fermez la porte ou déplacez le canapé devant la fenêtre du salon pour qu’il ne puisse pas voir l’objet de ses aboiements.

Amenez votre chien à l’intérieur s’il se trouve dans une cour clôturée et qu’il aboie sur les enfants du voisinage ou un chat. Émettez la commande « No Bark » et donnez-lui quelques secondes pour se calmer. Si ce n’est pas le cas, portez-le à l’intérieur sans dire un mot de plus.

Évitez de gronder votre teckel. L’aboiement constant est ennuyeux, mais il est peu probable qu’il apprenne l’association entre la commande « No Bark » et son comportement si vous dites autre chose. Être persistant. Les teckels sont persistants dans leur entêtement, qui est un trait de race, et il faut de la patience et de l’engagement pour aider votre teckel à développer de meilleures habitudes.

Récompensez votre teckel avec une friandise savoureuse lorsqu’il obéit à votre ordre d’arrêter d’aboyer. Gardez un contenant de friandises préférées à portée de main et offrez-les seulement lorsqu’il vous obéit et arrête d’aboyer. Ne les offrez pas pour une autre raison. Votre teckel apprendra à associer la friandise préférée à votre obéissance.

Accordez quelques aboiements de bonheur à votre teckel quand il vous voit et quand vous jouez. Après tout, c’est un chien, et les chiens aboient pour de nombreuses raisons. Seuls les aboiements inappropriés doivent être dissuadés.

Des astuces

  • Gardez un certain nombre de jouets à mâcher sous la main pour occuper votre teckel s’il aboie par ennui.

Source

Laisser un commentaire