Comment apprivoiser une perruche

Choses dont vous aurez besoin

  • Votre perruche de compagnie

  • Patience

  • Affection

  • Confiance

  • Aimer

Pour apprivoiser une perruche, il faut beaucoup de temps et de patience. Pour apprivoiser une perruche, vous devez développer un lien de confiance entre vous et votre animal. N’oubliez pas que vous êtes plus gros que votre perruche et qu’il est possible qu’elle se sente menacée par votre taille. En développant lentement votre relation avec beaucoup de patience, d’aisance et d’affection, votre perruche peut devenir l’une de vos amies les plus proches en un rien de temps. Lisez la suite pour apprendre à apprivoiser une perruche.

Commencez vos séances d’entraînement par des séances de 10 à 15 minutes par jour. Ce seront les outils pour construire un lien de confiance entre vous et votre oiseau.

Rendez visite à votre oiseau près de sa cage à peu près à la même heure chaque jour. Parlez-lui doucement et laissez votre main devant la cage pour qu’il puisse la voir. Ne l’agitez pas avec de grands mouvements, mais laissez-le immobile pour qu’il puisse le voir. Assurez-vous que vous ne bougez pas beaucoup lors de vos premiers entraînements. Vous pouvez dire des choses telles que « Joli oiseau » ou « Salut oiseau ». Parlez très doucement comme si vous parliez à un bébé ou à un jeune enfant.

Commencez à ouvrir lentement la porte de la cage de votre perruche après environ quatre à sept jours de conversation avec votre oiseau. Au début, la perruche peut avoir peur, mais avec le temps et votre confiance, elle commencera lentement à s’ouvrir. Commencez simplement en laissant votre main dans la cage sans la mettre près de l’oiseau. L’idée est de laisser votre perruche s’habituer à avoir votre main dans la cage.

Offrez à votre perruche une friandise comme un vaporisateur de millet ou des légumes-feuilles humides. Essayez cette astuce après environ quatre à sept jours supplémentaires après avoir laissé votre main dans sa cage. Tenez la friandise près du perchoir de la perruche ou à un endroit où elle peut atteindre la friandise. Avec un peu de temps et de patience, la perruche devrait finir par s’approcher de votre main pour prendre la friandise. Posez simplement votre main en tenant la friandise afin qu’elle ne semble pas menaçante pour la perruche. Commencez par tenir la friandise au loin, puis rapprochez-la progressivement au fur et à mesure que la perruche commence à faire confiance à votre main. Cela peut prendre trois à cinq fois avant de réussir.

Tenez votre main près de votre perruche une fois qu’elle a appris à vous faire confiance. Approchez votre oiseau lentement, afin qu’il ne lui fasse pas peur. Utilisez votre index comme perchoir pour la perruche. Prenez votre doigt et maintenez-le sous le bas-ventre de la perruche et essayez de le faire s’asseoir sur votre doigt. La perruche peut sembler effrayée au début et s’en aller. Prenez beaucoup de patience pour réessayer et évitez d’utiliser votre main pour poursuivre la perruche. Laissez la perruche décider elle-même quand elle sautera sur votre doigt. Une fois que la perruche a attrapé votre main, tenez-la immobile, puis récompensez-la avec une friandise. Parlez doucement à la perruche pendant qu’elle repose sur votre doigt.

Une fois que votre perruche est tombée sur votre doigt, vous pouvez être récompensé par un excellent lien de confiance de votre perruche. A partir de cette étape, vous pouvez commencer à vous entraîner à faire sortir votre perruche de sa cage si vous le souhaitez. Il peut s’écouler un certain temps avant que votre perruche décide de quitter sa zone de sécurité. Félicitations pour vos premiers pas vers l’apprivoisement de votre perruche.

Avertissements

  • Ne forcez pas votre perruche à s’ouvrir à votre main ou à s’asseoir dessus. Faire en sorte que votre perruche s’assoie sur votre doigt et fasse confiance à votre main prendra beaucoup de temps et beaucoup de patience. Avec beaucoup d’amour, de confiance et d’affection, votre perruche peut être entraînée à entrer et à sortir de sa cage.

Source

Laisser un commentaire