Comment distinguer une autruche mâle d’une femelle

Alors que de nombreux oiseaux nécessitent des tests ADN pour distinguer définitivement les mâles des femelles, l’autruche est un oiseau dont le sexe est facilement déterminé visuellement. Leur coloration est la première indication, confirmée par des comportements différents entre mâles et femelles.

Adultes Marron ou Noir

Les autruches mâles matures – appelées coqs – ont un noir distinctif plumes couvrant leur dos et autour de leurs côtés, avec le dessous et le bout de la queue blancs. Les femelles – appelées poules – en revanche, sont brun clair. Lorsqu’ils sont prêts à s’accoupler, le bec et les tibias du mâle deviennent rouges et les plumes de la femelle deviennent argentées.

Les bébés plus difficiles à dire

Les nouveau-nés d’autruche sont brun grisâtre, qu’ils soient masculins ou féminins. Vers l’âge de quatre mois, quel que soit leur sexe, leur le plumage devient brun. Finalement, lorsqu’ils atteindront la maturité sexuelle, ils acquerront la coloration qui identifie leur sexe. Cela se produit vers l’âge de trois ou quatre ans.

Des astuces

  • Les autruches mâles ont tendance à être beaucoup plus grandes et plus lourd que les femelles. Mâles grandir mesurer entre 6,9 ​​et 9 pieds et peser jusqu’à 279 livres. Les femelles mesurent de 5,7 à 6,2 pieds et pèsent jusqu’à 242 livres.

Comportement d’accouplement

Les autruches voyagent en troupeaux allant de groupes de cinq à 100, bien que la plupart aient environ 10 oiseaux. Le troupeau compte à la fois un mâle dominant et une femelle dominante. D’autres femelles, plus passives, font partie du troupeau, tandis que d’autres mâles peuvent aller et venir. Lorsqu’il souhaite s’accoupler, le mâle dominant effectue une danse d’accouplement élaborée pour impressionner la femelle dominante. Il s’incline ou s’accroupit, étend ses ailes et affiche son plumage, secouant à la fois ses ailes et sa queue, puis alterne mettant chaque aile en avant. Si la femelle est intéressée, les deux s’accoupleront. Ensuite, d’autres femelles peuvent s’accoupler avec le mâle dominant ou avec d’autres mâles de passage.

Regarder et protéger

Lorsque la femelle est prête à pondre, le mâle creuse un nid dans le sol. La femelle dominante pondra entre 7 et 10 œufs au centre du nid. Les autres femelles placeront leurs œufs autour de ceux de la femelle dominante. Les autruches mâles et femelles se relaient pour s’asseoir sur les œufs jusqu’à leur éclosion, après environ 35 à 45 journées. Si un prédateur – tel qu’un lionguépard, hyène ou crocodile — menace les oeufs, le mâle va chasser et distraire l’intrus ou l’attaquer avec un coup de pied puissant et mortel pendant que la femelle continue de s’asseoir sur les œufs. Plus tard, une fois les œufs éclos, les deux sexes s’occupent des poussins. S’il est menacé, cependant, le mâle repoussera à nouveau le prédateur pendant que la femelle prend les poussins et se cache.

Entendu dans le troupeau

Les autruches mâles et femelles reniflent, sifflent et cassent régulièrement leurs becs. Mais lorsqu’il effraie un prédateur, surtout la nuit, le mâle peut faire un bruit fort un peu comme le rugissement d’un lion pour avertir le troupeau qu’un danger se cache à proximité.

Source

Laisser un commentaire