Comment éloigner un chat d’une piscine

Choses dont vous aurez besoin

  • Répulsif ou alarme électronique pour chats

  • Vaporisateur

  • Tapis de stimulation électronique pour chat

  • Spray répulsif

  • Hydrofuge à capteur de mouvement

Alors que la plupart des chats hésitent naturellement à se mouiller, d’autres peuvent tomber dans des baignoires ou des piscines pleines en essayant de boire ou de jouer et avoir du mal à sortir. Les chats peuvent se noyer en essayant de sortir en utilisant les côtés glissants de la piscine. Investissez dans des clôtures et des couvertures de piscine à l’épreuve des chats pour les éloigner des piscines et passez du temps à entraîner votre chat à éviter la piscine et les autres dangers aquatiques. Une idée alternative est de nager avec un chat qui aime l’eau et de lui apprendre à sortir par les escaliers pour qu’il ne reste jamais coincé dans la piscine.

Fixez une alarme électronique pour chat à la piscine. La machine détecte le mouvement, puis émet des ondes ultrasonores pulsées pour effrayer le chat.

Arrosez votre chat avec un vaporisateur lorsqu’il s’approche trop près de la piscine. Bien que cette méthode vous oblige à surveiller de près les activités de votre chat pendant la période d’entraînement initiale, après quelques pulvérisations, votre chat devrait vouloir éviter la piscine. Vous pouvez également installer un système d’arrosage à détecteur de mouvement qui pulvérisera votre chat s’il entre dans la piscine.

Placez des coussinets de stimulation électroniques autour de la piscine ou sur le chemin menant à la piscine. Lorsque le chat marche sur le tapis, il reçoit une stimulation électronique de faible puissance qui l’encourage à se retourner et à éviter la piscine. Ces tapis ne sont pas résistants aux intempéries ; utilisez-les pendant la période de formation initiale, puis remplacez-les par de fausses répliques qui peuvent rester à l’extérieur toute l’année.

Vaporisez des sprays répulsifs autour de la piscine. Les sprays peuvent contenir des substances naturelles ou chimiques qui imitent l’odeur ou l’urine de coyote, de renard ou de lynx roux, que les chats veulent naturellement éviter.

Source

Laisser un commentaire