Comment garder les homards dans un aquarium d’eau salée…

Les homards ne se retrouvent pas dans les aquariums comme le font diverses espèces de crabes et de crevettes, pour un certain nombre de raisons. De nombreux types de homards font de mauvais animaux d’aquarium, grâce à leurs besoins particuliers en matière de soins. Mais quelques espèces peuvent travailler dans des aquariums tant qu’elles ont une sélection de colocataires et un logement d’aquarium appropriés.

Choisir son homard

Des dizaines d’espèces de homards existent, mais peu sont bien adaptées à la vie dans l’aquarium domestique. Par exemple, la plupart des homards proviennent de régions tempérées et ont besoin d’eau plus froide, généralement un peu plus froide que la température ambiante. Cela nécessite une unité de refroidissement coûteuse, qui commence généralement à plusieurs centaines de dollars. Certaines espèces de langoustes et de langoustes viennent des tropiques et peuvent fonctionner dans un aquarium domestique. Cependant, ces espèces ont besoin de leurs propres réservoirs car elles mangent à peu près n’importe quoi d’autre. De tous les homards, les homards de récif, en particulier les plus petites espèces, peuvent vivre dans un aquarium récifal avec peu de concessions. Pour éviter les surprises, recherchez toujours l’espèce exacte que vous souhaitez conserver avant de l’acheter.

Taille et configuration de l’aquarium de homard

En règle générale, utilisez la longueur du homard pour déterminer la taille minimale de l’aquarium. Idéalement, vous sélectionnez un aquarium en fonction de la longueur du homard. L’empreinte de l’aquarium doit mesurer 2,5 longueurs de homard sur 2 longueurs de homard. Pour les langoustes et les langoustes, cela se traduit par un aquarium d’au moins 75 à 120 gallons pour la plupart des espèces. Cependant, les homards de récif plus petits peuvent prospérer dans un aquarium aussi petit que 5,5 gallons. Lors de l’installation de l’aquarium, assurez-vous qu’il dispose de nombreuses cachettes pour que le homard se sente en sécurité.

Colocataires à l’épreuve du homard

Encore une fois, différents types de homards ont des exigences différentes. Les langoustes et les langoustes ont généralement besoin de leurs propres aquariums d’exposition. Ils mangeront à peu près tout ce que vous ajouterez à leur aquarium. Cependant, les homards de récif ont moins de complications. Ils peuvent s’attaquer à certains invertébrés comme les petits crustacés, mais laissent généralement seuls les invertébrés sessiles comme les coraux. Cela les rend définitivement parfaits pour les aquariums récifaux. Cependant, ils peuvent manger des poissons plus petits qu’eux s’ils peuvent attraper le poisson en train de dormir. A l’inverse, ne les gardez pas avec de gros poissons prédateurs comme la rascasse volante, qui peut manger des langoustes de récif.

Chow au homard

Le régime alimentaire varie selon le type de homard. Les langoustes et les langoustes ont besoin d’une alimentation diversifiée, comprenant divers types de fruits de mer. Faites tourner les aliments charnus comme le crabe, le poisson et les moules. Ils ont également besoin d’aliments végétariens, alors donnez-leur du nori séché ou des granulés d’algues de la poissonnerie. Les homards de récif sont des omnivores enthousiastes qui mangent généralement tout ce qu’ils peuvent grappiller dans l’aquarium. Lorsque vous nourrissez les autres poissons et invertébrés de l’aquarium, assurez-vous qu’il en reste assez pour faire un repas pour les homards de récif.

Source

Laisser un commentaire