Comment les requins peuvent-ils ne pas flotter ou couler ?

Les requins et les raies présentent plusieurs différences par rapport aux autres poissons. D’une part, les poissons osseux ont un organe spécialisé appelé vessie natatoire qui les aide à nager, contrairement aux requins. Cependant, les requins disposent de plusieurs autres méthodes pour contrôler leur flottabilité et leur niveau dans la colonne d’eau. Cela comprend plusieurs adaptations physiques qui présentent certains avantages et inconvénients par rapport aux vessies natatoires.

Le foie flottant

Alors que les requins n’ont pas de vessie natatoire, leur foie peut remplir certaines des mêmes fonctions. Le foie d’un requin contient des niveaux élevés de lipides huileux. Cela donne au requin une flottabilité plus ou moins neutre, ce qui signifie que le requin a à peu près la même densité que l’eau de mer. Avoir une flottabilité neutre par rapport à l’eau de mer permet au requin de nager plus facilement au même niveau dans la colonne d’eau.

Direction assistée : les nageoires pectorales

Les requins utilisent également leurs nageoires pectorales ou latérales pour contrôler leur niveau de nage. Les nageoires pectorales d’un requin fonctionnent comme les ailes d’un oiseau, lui permettant de contrôler son niveau dans l’eau. Lors de la nage, la queue ou la nageoire caudale du requin génère un mouvement vers l’avant, et les nageoires génèrent une portance en déplaçant l’eau plus rapidement au-dessus des nageoires qu’en dessous, générant une portance. De plus, les requins peuvent plonger en lançant leurs nageoires pectorales vers l’avant.

Avantages par rapport aux vessies natatoires

Le foie et la nageoire pectorale d’un requin offrent plusieurs avantages par rapport aux vessies natatoires. Par exemple, une vessie natatoire peut se rompre si un poisson change trop rapidement de profondeur. Cela limite la vitesse à laquelle un poisson peut changer de profondeur, ou même la profondeur à laquelle un poisson peut plonger. Le foie d’un requin ne souffre pas de cette limitation, permettant aux requins de nager plus rapidement à différentes profondeurs sans se blesser.

Contrôle de la vessie

Le foie de requin présente plusieurs inconvénients par rapport aux vessies natatoires. Les poissons osseux peuvent ajuster leur vessie natatoire plus précisément que les requins, ce qui leur permet de mieux contrôler leur profondeur. De plus, cela signifie que les requins doivent dépenser plus d’énergie pour monter ou descendre dans l’eau, et ils ne peuvent pas planer dans l’eau comme beaucoup de poissons osseux.

Source

Laisser un commentaire