Comment prendre soin d’un chiot avec Parvo

Choses dont vous aurez besoin

  • Caisse

  • Vieilles couvertures

  • Tapis de dressage pour chiot

  • Gatorade ou Pedialyte

  • Bol

  • Nourriture pour bébés

  • Cuillère

  • Grande seringue

  • Désinfectant de chenil

Le parvovirus est l’une des maladies les plus dévastatrices qui peuvent infecter votre chiot. Le parvovirus, ou parvo comme on l’appelle plus communément, attaque le système digestif de votre chiot, tuant les petites villosités de l’estomac et des intestins, provoquant des vomissements sévères, de la diarrhée, une déshydratation et une incapacité à retenir les nutriments. Les chiots peuvent survivre au parvo, mais seulement s’il est détecté tôt et traité rapidement. Prendre soin d’un chiot atteint de parvo peut prendre beaucoup de temps et d’efforts, mais avoir un chiot heureux et en bonne santé en vaut la peine.

Emmenez votre chiot chez le vétérinaire dès que vous remarquez des signes de maladie tels que des vomissements ou une léthargie. Parvo est un virus à action très rapide et votre chiot peut mourir s’il n’est pas traité rapidement. Votre vétérinaire traitera le chiot avec des fluides intraveineux et des médicaments, et le renverra chez vous pour des soins supplémentaires.

Installez la caisse de votre chiot dans un endroit facile à nettoyer, comme la salle de bain. Les chiots atteints de parvovomissent souvent et ont des diarrhées récurrentes, donc moins il y a de surfaces à essuyer, plus il sera facile de nettoyer après lui.

Tapisser sa cage avec une vieille couverture et quelques tapis de dressage pour chiots. Les coussinets d’entraînement attraperont la majorité des dégâts et la couverture rendra votre chiot plus confortable lorsqu’il est dans la caisse. Assurez-vous que la couverture est celle que vous ne voulez pas garder, car vous devrez la jeter une fois que votre chiot aura récupéré.

Offrez à votre chiot un bol de Gatorade ou Pedialyte. Les chiots atteints de parvosémie souffrent souvent de déshydratation, et ces deux boissons sont pleines de vitamines et d’électrolytes qui aideront votre chiot à se stabiliser et à commencer le processus de guérison. S’il ne le boit pas facilement, remplissez une grande seringue avec le liquide et nourrissez-le de force en injectant de petites quantités dans sa bouche.

Nourrissez votre chiot de petites quantités de nourriture pour bébé dès qu’il montre de l’intérêt pour la nourriture. Parvo supprime l’appétit et la plupart des chiots ne voudront pas manger pendant un jour ou deux, alors ne vous découragez pas s’il refuse. Offrez-lui une cuillerée de nourriture pour bébé à la fois, en ouvrant doucement la bouche et en plaçant la nourriture sur sa langue jusqu’à ce qu’il apprenne à la lécher lui-même avec la cuillère. Au fur et à mesure qu’il montre plus d’appétit, ajoutez chaque jour quelques poignées de sa nourriture normale avec la nourriture pour bébé jusqu’à ce qu’il reprenne sa routine d’alimentation normale.

Désinfectez toute la zone dès que votre chiot ne montre plus de signes de maladie. Jetez la couverture et essuyez toutes les surfaces avec lesquelles votre chiot est entré en contact. Un désinfectant pour chenil acheté dans votre animalerie locale ou chez le vétérinaire est conçu pour tuer les germes et le parvovirus et aidera à empêcher tout autre animal de compagnie d’être infecté.

Des astuces

  • Assurez-vous de bien vous laver les mains avec un savon antibactérien après avoir manipulé votre chiot. Parvo ne peut pas être transmis aux humains, mais vous pouvez propager le virus dans toute votre maison si vous ne faites pas attention.

Avertissements

  • Ne laissez jamais un chiot malade entrer en contact avec vos autres animaux en bonne santé. Le parvovirus est très contagieux et peut rapidement infecter des ménages entiers si les précautions appropriées ne sont pas prises. Isolez votre chiot dès que vous remarquez des signes de maladie et amenez-le chez le vétérinaire dès que possible.

Source

Laisser un commentaire