Comment savoir si un cheval est en colère

Les chevaux en colère peuvent rapidement devenir agressifs et dangereux. Ils peuvent tenter de mordre, de frapper ou de donner des coups de pied, causant des blessures graves. Apprenez à reconnaître les signes de colère et d’agressivité afin de pouvoir gérer la situation avant que quelqu’un ne soit blessé.

Vous pourrez peut-être calmer un cheval en colère en redirigeant son attention. Si vous savez ce qui le met en colère, comme un autre cheval, le retirer de la zone peut diffuser sa colère.

Avertissements

  • Si votre cheval devient dangereux en raison d’une agression envers les humains, consultez un entraîneur professionnel ou Comportementaliste Animalier pour travailler avec votre cheval.

Tête et oreilles

Lorsqu’un le cheval est en colère, il ramène ses oreilles à son cou. Il peut avoir les oreilles tournées vers l’arrière, mais pas complètement épinglées. Bien que cela puisse être un signal qu’il écoute quelque chose derrière lui, si les oreilles tournées vers l’arrière s’accompagnent d’une tension dans son corps ou d’un sifflement de la queue, cela pourrait également indiquer de la colère.

Le museau d’un cheval en colère se resserrera et il pincera les lèvres. Cela peut aussi indiquer du stress ou de la peur. Lorsqu’il se prépare à mordre, il peut ouvrir la bouche pour que ses dents soient visibles.

La peau autour de ses yeux se resserrera et le blanc de ses yeux peut apparaître.

Enfin, un cheval qui ressent une colère agressive peut baisser légèrement la tête et la déplacer d’un côté à l’autre dans un mouvement de serpent.

Le langage du corps

Un cheval irrité peut taper du pied. Patiner avec les pattes avant indique généralement l’ennui ou le stress, mais certains chevaux le feront lorsqu’ils sont en colère. Sa patte arrière peut être dressée ou levée pour indiquer une irritation ou qu’il se prépare à devenir agressif et à donner des coups de pied. Si la colère s’intensifie, il peut frapper agressivement avec sa patte avant ou donner des coups de pied avec ses pattes arrière.

Un cheval en colère remue rapidement la queue. Il se prépare peut-être à s’opposer ou à donner des coups de pied. Il peut également balancer tout son arrière-train d’un côté à l’autre.

Avertissements

  • Si votre cheval montre des signes de colère et s’apprête à donner des coups de pied, mordre ou frapper, éloignez-vous et laissez-lui suffisamment d’espace pour ne pas vous blesser.

Source

Laisser un commentaire