Comment traiter la pyodermite chez le chien

La pyodermite est une affection dermatologique dans laquelle l’irritation entraîne généralement une infection bactérienne à staphylocoque intermédiaire de la peau, mise en évidence par des symptômes tels que des squames ou des croûtes, de petites lésions, des pustules, une perte de cheveux, des démangeaisons et du pus qui suinte de la zone touchée. La pyodermite est généralement une infection secondaire provoquée par des causes sous-jacentes. Une fois que votre vétérinaire aura diagnostiqué la maladie, il vous prescrira un plan de traitement pour apaiser la peau de votre chien.

Causes courantes et diagnostics

Les allergies représentent certaines des causes de la pyodermite chez le chien. Dans le cas de la dermatite allergique aux puces, il suffit d’une piqûre de puce pour déclencher une réaction allergique. Les allergènes présents dans l’environnement et les ingrédients alimentaires sont d’autres irritants allergènes. La pyodermite résulte également de parasites cutanés, notamment les sarcoptes et les acariens démodex, et d’affections cutanées fongiques, telles que la teigne. Les races avec des plis cutanés profonds, comme les bouledogues, ont un risque élevé de développer une pyodermite. Votre vétérinaire examinera la peau de votre compagnon canin et recherchera des puces. Les diagnostics cutanés comprennent le grattage de la peau pour vérifier la présence d’acariens et l’épilation de certains poils pour une culture fongique afin d’exclure la teigne. L’exécution de tests sanguins éliminera les conditions systémiques, telles que l’hypothyroïdie, qui peuvent également provoquer une pyodermite.

Traiter la cause et l’effet

Une fois que la pyodermite du chien a été évaluée, votre vétérinaire recommandera un traitement à la fois pour la cause sous-jacente et pour la pyodermite. Par exemple, si les puces sont les coupables, un préventif contre les puces sera prescrit avec un plan de traitement pour la peau irritée et infectée. Si l’examen préliminaire et les tests diagnostiques ne révèlent aucune cause, votre vétérinaire peut choisir de traiter la pyodermite seule. Si la peau ne répond pas au traitement ou si l’affection réapparaît, des essais d’alimentation, des tests d’allergie et une consultation avec un dermatologue vétérinaire agréé peuvent être recommandés.

Traiter l’infection à l’intérieur et à l’extérieur

Le traitement de la pyodermite comprend généralement une combinaison de médicaments topiques et oraux. Les antibiotiques oraux sont prescrits pour une durée de trois à quatre semaines, et les cas plus graves peuvent nécessiter une antibiothérapie pendant trois mois. Les antibiotiques oraux fournissent un traitement systémique en débarrassant votre chien de l’infection avant que les bactéries ne puissent pénétrer dans la circulation sanguine. Le traitement topique pour la peau peut inclure un programme de baignade avec un shampooing médicamenteux. Une fois que vous avez fait mousser votre ami à quatre pattes, laissez le shampooing reposer sur sa peau pendant cinq à dix minutes avant de rincer pour obtenir les résultats les plus thérapeutiques. Des tampons à récurer médicamenteux, une pommade antibiotique topique et un spray topique à la cortisone pour réduire l’inflammation et les démangeaisons peuvent également être prescrits. Couper les poils des zones touchées permettra à la peau de votre chien de respirer et vous permettra de faire un travail plus efficace de bain et de traitement médicamenteux.

Suivez les instructions pour éviter les récidives

Il est impératif que vous suiviez les instructions de traitement de votre vétérinaire, des détails concernant l’horaire des bains médicamenteux à la durée d’utilisation des antibiotiques par voie orale. De nombreux cas de pyodermite montrent une nette amélioration après une semaine d’antibiotiques, mais les bactéries peuvent se cacher et se multiplieront à nouveau si les antibiotiques sont interrompus avant qu’ils ne soient terminés. Respectez les rendez-vous de contrôle afin que le vétérinaire puisse suivre l’évolution du traitement et assurez-vous de l’informer si l’état s’aggrave pendant le traitement. S’écarter des instructions de votre vétérinaire peut entraîner une récidive de la pyodermite, ce qui s’avérera plus coûteux pour vous et infligera davantage de souffrances à votre chien.

Source

Laisser un commentaire