Comment utiliser Adequan

Adequan est le nom de marque du glycasaminoglycane polysulfaté. Il est utilisé pour soulager ou prévenir les maladies articulaires dégénératives, plus communément appelées arthrite. La forme la plus couramment utilisée est Adequan im, la forme intramusculaire. Il existe une forme intra-articulaire, mais elle est moins souvent prescrite.

Retirez la dose (500 mg sauf si votre vétérinaire vous prescrit une dose différente) du réfrigérateur environ une heure avant de faire l’injection. Cela rendra l’injection plus confortable pour votre cheval.

Donnez à votre cheval l’injection dans une grande masse musculaire (le cou et les hanches sont le plus souvent utilisés). L’un des points positifs d’Adequan im est qu’il ne nécessite pas l’intervention d’un vétérinaire (comme le font les injections dans le jarret) et qu’il est plus facile à administrer qu’une injection intra-articulaire (comme Legend ou Adequan ia).

Voyez les effets de l’Adequan im en quelques heures. Votre cheval devrait continuer à s’améliorer au cours des prochains jours, même si cela peut ne pas être perceptible.

Surveillez votre cheval pour des signes de réaction allergique au site d’injection (gonflement, peau irritée, sensibilité). Même si Adequan im n’est pas connu pour provoquer des allergies, c’est une bonne habitude à prendre. Vous n’avez pas à surveiller les signes de problèmes gastro-intestinaux comme vous le feriez avec un AINS.

Répétez les doses tous les quatre jours pendant vingt-huit jours si votre cheval est traité pour une attaque de maladie articulaire dégénérative aiguë. Si vous utilisez Adequan im comme médicament préventif, vous n’aurez peut-être qu’à le donner toutes les six semaines selon les instructions de votre vétérinaire.

Avertissements

  • Si votre cheval a du mal à recevoir des injections, demandez à quelqu’un qui a plus d’expérience avec les injections de vous aider.

    Lorsque vous administrez vous-même des injections, faites attention à ne pas recevoir d’injections intramusculaires dans la circulation sanguine. Certains médicaments peuvent être dangereux s’ils pénètrent dans la circulation sanguine.

Source

Laisser un commentaire