Comment utiliser un Wonder Bit

Choses dont vous aurez besoin

  • Bride

  • lien français Wonder Bit

Le mors miracle est un type modifié de mors bâillon. Ce mors a une tige légère qui lui donne un effet de levier lorsque la rêne est attachée à la tige plutôt qu’à travers les anneaux. Comme d’autres bâillons, ce mors peut être utilisé avec les rênes attachées à l’anneau, ce qui réduit considérablement sa sévérité. Le mors miracle est utilisé pour recycler ou scolariser les chevaux qui tirent à travers le mors ou qui ont appris à passer sous le mors. Seuls les cavaliers expérimentés doivent utiliser ce mors pour monter ou rééduquer des chevaux car il doit être utilisé en conjonction avec des exercices d’entraînement appropriés.

Assurez-vous d’avoir un siège indépendant et des mains douces avant d’utiliser le Wonder Bit (demandez à un entraîneur d’évaluer votre capacité si nécessaire). Attachez d’abord les rênes à l’anneau de mors pour voir si cela aiguise la réponse du cheval en raison de la pression supplémentaire sur les coins des lèvres et la nuque.

Attachez les rênes à l’anneau sur la tige si plus de levier est nécessaire ou si le cheval continue d’esquiver. Notez que cela donne un effet de levier au mors qui augmente progressivement les livres de pression exercées à travers les rênes. Cesser d’utiliser le mors si le cheval devient effrayé ou confus à cause de sa pression (une pression est exercée sur les lèvres, le toit de la bouche et la nuque) en levant la tête pour éviter le contact avec le mors, en se cabrant ou en employant de nouvelles évasions.

Utilisez une conduite appropriée et des manœuvres latérales pour que le cheval engage correctement le mors. Comprenez que le mors miracle n’est qu’un outil pour améliorer la communication entre un cavalier expérimenté et le cheval. Observez que le cheval accepte le mors en ramassant, en adoucissant sa tête et en diminuant les évasions que le cheval utilisait auparavant.

Des astuces

  • Seule une bonne équitation qui demande au cheval d’utiliser son corps en collection ou « cadre » entraînera un cheval. Aucun mors n’entraînera, n’arrêtera un cheval qui s’emballe ou ne corrigera un cheval si le cavalier n’est pas formé à l’équitation. Demandez toujours l’avis d’un professionnel pour vous aider dans la formation.

Avertissements

  • Le mors miracle est un mors sévère qui peut amener un cheval à se précipiter, à se cabrer ou à reculer sur le cavalier. Une utilisation incorrecte de ce mors peut exacerber les évasions du cheval, blesser la bouche du cheval et le faire « creuser » en levant la tête et en laissant tomber le dos. L’utilisation non qualifiée de ce mors peut effrayer davantage le cheval et entraver l’efficacité du cheval en tant qu’animal d’équitation. Le mors miracle n’est pas un filet et a toujours un effet de levier même si les rênes sont attachées aux anneaux.

Source

Laisser un commentaire