Effet des plantes d’aquarium sur le pH

Les plantes d’aquarium peuvent modifier le pH de l’aquarium, en augmentant ou en abaissant le niveau de pH dans différentes circonstances. Lorsque le pH baisse, l’eau devient plus acide. Lorsqu’elle monte, l’eau devient plus basique ou alcaline. Les plantes modifient le pH de l’eau par plusieurs mécanismes.

Gaz carbonique

Avec suffisamment de lumière et de dioxyde de carbone, les plantes absorbent le dioxyde de carbone et produisent de l’oxygène. Le dioxyde de carbone abaisse le pH de l’eau de l’aquarium, la rendant plus acide, tandis que l’oxygène n’a aucun effet sur le pH de l’eau. Par conséquent, lorsque les plantes absorbent le dioxyde de carbone, le retirant ainsi de l’eau, le pH augmente. En règle générale, cela a un effet faible mais mesurable sur le pH. Vous pouvez en fait mesurer indirectement la teneur en dioxyde de carbone de l’eau en mesurant les changements de pH. Dans des conditions normales d’aquarium, ce changement n’est pas suffisant pour avoir un impact sur les poissons, car des niveaux de dioxyde de carbone suffisamment élevés pour modifier radicalement le pH seraient probablement toxiques pour les poissons.

Composés absorbants

En plus du dioxyde de carbone, les plantes peuvent métaboliser plusieurs autres produits chimiques et modifier le pH. Par exemple, les plantes peuvent absorber l’ammoniac et d’autres composés azotés. Ces composés encouragent généralement les réactions biologiques qui produisent des ions hydrogène libres, qui abaissent le pH. En absorbant ces produits chimiques, les plantes empêchent le pH de chuter. À l’inverse, certaines plantes, comme Egeria, absorbent les minéraux, comme le calcium, de l’eau. Cela réduit la capacité tampon de l’eau, ce qui peut entraîner une baisse du pH.

Plantes mortes

Les plantes mortes peuvent en fait produire un effet important sur le pH. Les plantes mortes vont pourrir dans l’aquarium, ce qui libère de l’ammoniac et d’autres composés azotés dans l’eau, abaissant ainsi le pH. Bien que l’ammoniac soit toxique pour les poissons d’aquarium, une baisse du pH le rendra légèrement moins toxique. Ce n’est toujours pas une situation idéale pour les poissons d’aquarium et doit être résolue en enlevant les plantes mortes et en effectuant un changement d’eau dès que possible.

pH et Plantes

Alors que les plantes d’aquarium peuvent affecter le pH, le pH peut également affecter les plantes d’aquarium. Comme les poissons, les plantes sont généralement adaptées à la chimie de l’eau de leurs eaux d’origine. Par exemple, les plantes amazoniennes, comme l’épée amazonienne, préfèrent l’eau douce et acide. À l’inverse, Egeria s’est adaptée à l’eau dure et alcaline et se porte mieux dans les aquariums qui imitent ce paramètre de l’eau. D’autres plantes encore, comme les Anubias, sont présentes sur une vaste zone et peuvent s’adapter à une gamme de niveaux de pH.

Source

Laisser un commentaire