La gestation des œufs d’alligator

Les crocodiles américains (Crocodylus acutus) et les alligators américains (Alligator mississippiensis) sont des reptiles étroitement apparentés qui sont parfois difficiles à distinguer sans connaître quelques caractéristiques distinctives. Leurs cycles de vie sont très similaires les uns aux autres, bien que chaque espèce ait ses propres comportements spécifiques, y compris les rituels d’accouplement et les soins maternels.

Accouplement et parade nuptiale

Les deux espèces affichent des rituels de parade nuptiale quelque peu similaires. Chez les deux espèces, les mâles effectuent diverses parades pour s’attirer les affections d’une femelle consentante. À partir d’avril, les alligators mâles rugiront ou beugleront à la surface de l’eau, créant de profondes vibrations qui ondulent l’eau. Ils peuvent également se frotter, faire des bulles ou vocaliser. Les crocodiles mâles, quant à eux, commencent à se fréquenter en janvier ou février en se frappant la tête rapidement et à plusieurs reprises jusqu’à ce qu’une femelle accepte ses avances et lève la queue et le museau d’une manière invitante. Le mâle suit en faisant vibrer son corps dans l’eau.

Nids et nouveau-nés

Les alligators femelles construisent leurs nids de végétation après l’accouplement. Les nids sont grands, mesurant en moyenne 7 à 10 pieds de diamètre et jusqu’à 3 pieds de haut. Elle pond de quelques dizaines à 90 œufs au début de l’été et les recouvre soigneusement dans le nid. Les crocodiles femelles construisent leurs nids avant l’accouplement; les nids sont soit des trous dans le sol, soit des monticules de terre qui sont toujours élevés bien au-dessus de la ligne d’eau pour empêcher les nids d’être inondés. Les crocodiles pondent environ 30 à 60 œufs.

Incubation et éclosion

Les œufs des deux espèces mettent environ 9 à 10 semaines pour terminer l’incubation. Le sexe des œufs est déterminé par la température du nid. Les bébés commencent à faire des bruits aigus juste avant l’éclosion, ce qui alerte la mère du nid pour enlever l’excès de végétation qu’elle a placé sur le dessus pour cacher et incuber les œufs. Bien que ce processus soit similaire pour les deux espèces, les soins maternels sont légèrement différents. Les deux espèces escorteront leur couvée jusqu’à l’eau, mais les crocodiles laisseront alors leurs bébés se débrouiller seuls. Les mères alligators, quant à elles, protègent leurs petits pendant un an jusqu’à ce que les mères commencent à préparer la couvée de l’année suivante.

Début de la vie et maturité

En raison de leur petite taille, les jeunes alligators et crocodiles ont des taux de mortalité élevés – 80% des jeunes alligators deviennent la proie d’oiseaux, de ratons laveurs, de crabes, de lynx roux, de serpents et d’alligators plus gros. La croissance dépend grandement du milieu environnant, y compris la température, et la maturité sexuelle est atteinte à environ 6 pieds de long. La durée de vie varie considérablement pour ces grands reptiles, en moyenne de 35 à 50 ans pour les alligators sauvages et de 60 à 70 ans pour les crocodiles.

Source

Laisser un commentaire