Légumes à faible teneur en calcium pour lapins – .

Le concept de « trop ​​d’une bonne chose » est définitivement bien vivant lorsqu’il s’agit de lapins et de consommation de calcium. Bien qu’un peu de calcium soit indispensable, des niveaux anormalement élevés de cet élément peuvent déclencher des problèmes de santé chez les lapins – pensez aux calculs rénaux, par exemple.

Calcium et lapins

Si un lapin reçoit trop de calcium dans son alimentation, il peut être à risque de développer des problèmes urinaires tels que des calculs vésicaux, des calculs rénaux et même des «boues». Les lapins sont différents de la plupart des autres mammifères en ce que leur corps n’élimine pas l’excès de calcium via les selles, mais plutôt via le tractus rénal. Lorsqu’un lapin reçoit trop de calcium, son urine peut prendre une apparence plus épaisse, laiteuse ou boueuse.

Légumes frais à faible teneur en calcium

Les légumes frais sont un élément clé d’une alimentation complète et équilibrée pour les lapins. En dehors du foin et des granulés, une alimentation régulière mais modérée de légumes riches en nutriments et sans danger pour les lapins est un must absolu. Cependant, si votre lapin a des problèmes avec un excès de calcium, vous pouvez opter pour des légumes qui en contiennent moins. En faisant cela, vous pouvez simplement épargner à votre lapin la frustration d’autres problèmes urinaires. Quelques exemples de légumes à faible teneur en calcium sont la laitue romaine, la coriandre, les carottes, les choux de Bruxelles et les concombres. Dans le monde des fruits, les options à faible teneur en calcium comprennent les bananes, les pommes, les poires, les fraises et les pêches. Soyez cependant très modéré en nourrissant vos fruits mignons. Limitez-le à une petite gâterie délicieuse occasionnelle.

Légumes riches en calcium

Les lapins qui ont des problèmes d’excès de calcium voudront peut-être éviter les légumes qui en sont riches – pensez aux épinards, au chou frisé, au brocoli, au chou vert, à la moutarde et au cresson. Tous ces légumes peuvent exacerber ou perpétuer les problèmes de calcium d’un lapin, alors prenez-en note. Si vous n’êtes pas sûr de la teneur en calcium d’un légume ou d’un fruit, parlez-en à votre vétérinaire avant de le donner à votre animal de compagnie.

Signes de problèmes urinaires

Si vous craignez que votre lapin consomme trop de calcium alimentaire, portez une attention particulière à lui pour tout symptôme révélateur de problèmes urinaires. Certaines choses à surveiller comprennent l’épuisement, la perte d’appétit, la douleur pendant la miction, la miction fréquente, la difficulté à uriner, des gouttes d’urine inhabituellement petites et la position accroupie. Si vous remarquez l’une de ces choses, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire. Votre lapin peut avoir une condition qui nécessite une prise en charge immédiate, comme des calculs vésicaux.

Source

Laisser un commentaire