Les adaptations que les planeurs en sucre utilisent pour la survie – Animaux de compagnie sur maman …

Les planeurs de sucre (Petaurus breviceps) sont de petits marsupiaux qui vivent dans la nature sauvage de l’Indonésie, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et de l’est et du nord de l’Australie. Les créatures poilues et arboricoles ne se trouvent pas seulement dans la nature, mais aussi comme animaux de compagnie. Les planeurs de sucre possèdent une poignée d’adaptations qui les aident à survivre dans la nature.

Notions de base sur les espèces

Les planeurs de sucre ne peuvent pas voler légitimement, mais les lambeaux de peau qui sont attachés de leurs membres avant à leurs pattes arrière leur permettent – comme leur nom l’indique – de glisser facilement. Ils utilisent ces membranes pour voyager entre les arbres. Leur pelage épais est de couleur bleu grisâtre, bien que leur dessous soit blanc. Leurs visages affichent également un peu de blanc. Le corps des planeurs en sucre est orné de plusieurs stries noires, dont certaines qui descendent jusqu’au centre de leur dos et d’autres qui apparaissent sur les bords de leur visage. Les planeurs de sucre matures atteignent environ 6 pouces de long. Les spécimens adultes pèsent généralement environ 6 onces.

Prédation

Les lambeaux cutanés susmentionnés – ou patagiums – qui sont si caractéristiques des planeurs à sucre sont extrêmement utiles à leur survie. Ils utilisent régulièrement ces membranes et leurs habiletés de glisse pour se sortir de situations périlleuses et s’éloigner de prédateurs effrayants, à savoir les chats et les renards. Bien que leur vol plané puisse être bénéfique pour fuir les prédateurs non volants, cela n’aide pas beaucoup contre les prédateurs ailés tels que les hiboux.

Yeux massifs

Les yeux sont des traits physiques extrêmement visibles de ces animaux nocturnes. Parce qu’ils sont si immenses par rapport à la taille globale d’un planeur en sucre, ils aident ces créatures à chercher de la nourriture dans l’obscurité. Le régime alimentaire du planeur à sucre se compose principalement d’éléments tels que le pollen, les fleurs, la sève sucrée, les insectes, les larves d’insectes, le nectar et les arachnides.

Griffes considérables

Les planeurs en sucre possèdent des griffes nettement pointues et substantielles, ce qui rend l’escalade beaucoup plus facile pour ces gars-là. L’escalade dans les arbres aide les planeurs à sucre à se cacher de certains prédateurs terrestres. Leurs griffes sont efficaces pour saisir les membres lorsqu’ils atterrissent d’un plané; ils sont tranchants comme des rasoirs et capables de s’accrocher rapidement et en toute sécurité aux branches.

Queue préhensile

Ces créatures à fourrure ont des queues préhensiles, ce qui signifie qu’elles peuvent faire beaucoup avec elles, qu’il s’agisse de saisir ou de porter des objets. Leurs longues queues aident également à diriger leur corps lorsqu’ils glissent dans les airs. Comme leurs griffes, ces queues peuvent également être utiles pour l’escalade.

Source

Laisser un commentaire