Les habitats de la couleuvre agile bleue Lizard.com

Le « lézard bleu », à ne pas confondre avec le serpent bleu, est un surnom commun pour l’espèce Eumeces fasciatus, mieux connue sous le nom de scinque à cinq lignes. Il est aussi parfois appelé « lézard coureur à queue bleue ». Ces surnoms sont sans aucun doute dérivés du fait que les scinques sont parmi les lézards les plus rapides au monde et ont tendance à s’enfuir rapidement lorsqu’ils sont rencontrés par les humains. Le nom vient également de la queue bleu vif arborée par les membres juvéniles de l’espèce.

Scinque à cinq lignes

Les scinques à cinq lignes sont de petits lézards qui atteignent jusqu’à 8,5 pouces de longueur. Leur principale caractéristique est cinq bandes jaunes ou crème qui courent le long de leur corps du museau à la queue. Les juvéniles ont des queues bleu vif qui virent généralement au gris chez les mâles adultes, bien que les femelles adultes aient plus de chances de conserver la couleur dans le conte. Une caractéristique unique de ce lézard est sa capacité à détacher sa queue et à en repousser une nouvelle. Il utilise cette capacité pour échapper à la capture, laissant derrière lui sa queue encore frétillante pour confondre un prédateur, tandis que le lézard s’échappe en toute sécurité.

Intervalle

Les scinques pentalignes se trouvent en Amérique du Nord aussi loin au nord que le sud de l’Ontario au Canada et aussi loin au sud que le nord de la Floride aux États-Unis. L’aire de répartition s’étend à l’ouest jusqu’au Wisconsin et à l’est du Kansas, de l’Oklahoma et du Texas. Une sous-espèce, le scinque à cinq lignes du sud-est, ou Eumeces inexpectatus, est plus limitée dans son aire de répartition et peut être trouvée dans les régions méridionales du Maryland, de la Virginie et du Kentucky aussi loin au sud que les Florida Keys et aussi loin à l’ouest que le sud-est de la Louisiane.

Habitat

Les scinques à cinq lignes préfèrent établir leur habitat dans des zones boisées humides avec de nombreux endroits pour se cacher ainsi que de nombreuses zones pour se prélasser au soleil. On les trouve couramment dans des tas de bois, des souches ou des bûches, des zones rocheuses et parfois même des bâtiments abandonnés. En hiver, ils se réfugient dans les crevasses, sous la végétation, à l’intérieur des fondations des bâtiments ou dans le bois pourri, où ils restent inactifs et attendent le froid.

Variations du domaine vital

Le domaine vital du scinque à cinq lignes, qui est la zone où un scinque vit et se déplace, est susceptible de changer en fonction d’un certain nombre de conditions. La disponibilité du type d’habitat et de l’abri peut affecter cela, tout comme les changements dans la distribution saisonnière de la nourriture. Le domaine vital du scinque peut également varier selon le sexe et changer selon l’âge du lézard.

Source

Laisser un commentaire