Les inconvénients des récifs coralliens artificiels

Les récifs coralliens naturels sont des écosystèmes miniatures prospères qui abritent des milliers d’organismes locaux, notamment des poissons, des anémones, des éponges et même de grands prédateurs comme les requins. Les récifs coralliens artificiels, souvent formés de matériaux recyclés ou de navires coulés, abritent de nombreuses créatures de l’océan de la même manière que les récifs naturels. Cela dit, la construction ou le déploiement d’un récif artificiel présente des inconvénients notables.

Problèmes de construction

L’un des principaux effets secondaires négatifs des récifs coralliens artificiels se présente sous la forme de débris et de pollution causés par la construction et le déploiement du récif. Avec des équipages de plusieurs navires travaillant sur l’eau, il est naturel que des dommages accidentels à l’environnement existant se produisent pendant la procédure de déploiement. Pour cette raison, il est important que les processus de construction et d’installation des récifs soient conçus pour causer le moins d’effets nocifs possible.

Contamination

Alors que certaines substances font d’excellents récifs artificiels, les scientifiques sont divisés sur l’utilisation de certains matériaux pour la création de ces habitats sous-marins. Les métaux lourds, souvent trouvés dans les navires coulés pour la création de récifs, contiennent des matériaux toxiques qui peuvent lentement se glisser dans l’environnement et causer des dommages à la population faunique existante. Même les matériaux qui ont été soigneusement vérifiés et nettoyés peuvent causer des problèmes imprévus lorsqu’ils sont introduits dans un environnement délicat.

La stabilité

Les récifs coralliens naturels sont robustes et sécurisés. Les récifs artificiels, s’ils ne sont pas conçus correctement, peuvent ne pas être aussi stables. Si un récif de corail artificiel n’a pas un poids suffisant, de fortes tempêtes peuvent transporter le récif de son emplacement prévu à un endroit où il peut causer plus de mal que de bien, endommageant les récifs naturels existants et détruisant les filets de pêche et autres installations. Les récifs artificiels doivent être conçus pour supporter le poids des forces les plus puissantes de l’océan.

La navigation

Un problème majeur avec les récifs coralliens artificiels est qu’ils ne sont généralement pas indiqués sur une carte. Cela peut créer des scénarios dangereux pour les plaisanciers occasionnels ou les navires qui dépendent de la mer pour leurs revenus, car les récifs artificiels peuvent causer de gros dommages aux navires de toutes tailles. Les navires de pêche, de navigation et de plaisance risquent tous de s’échouer sur des récifs artificiels ou de subir des dommages catastrophiques causés par une collision.

Source

Laisser un commentaire