Les rats ont-ils une mauvaise vision ?

Les rats sont équipés de quelques sens puissants qui les aident à naviguer dans l’environnement, à trouver de la nourriture et à se reconnaître, mais la vision n’en fait pas partie. Bien que leur sens de la vision soit bien adapté pour éviter les prédateurs, c’est l’un de leurs sens les plus faibles et il n’est pas particulièrement utile lors de l’exploration et de la recherche de nourriture.

Sens de la vision

Les rats sont daltoniens et leur vue est généralement mauvaise. C’est l’une des raisons pour lesquelles les rats sont généralement nocturnes – ils ne comptent pas sur leur capacité à voir pour se déplacer. Leurs petits yeux noirs et globuleux cachent cependant une adaptation particulièrement utile : la capacité de voir dans deux directions à la fois. Contrairement aux humains, les rats peuvent regarder dans deux directions distinctes en même temps. Cela signifie que pendant qu’un œil scanne l’environnement au niveau du sol, l’autre peut être fixé vers le haut, aidant le rat à éviter les prédateurs volants comme les faucons et les hiboux.

Se sentir autour

Lorsque vous essayez de vous déplacer dans une pièce sombre, vous pouvez marcher les bras tendus afin de pouvoir chercher les murs – c’est similaire à la façon dont les rats naviguent. En plus des moustaches comme celles du chat, qui les aident à maintenir leur équilibre, les rats ont des poils corporels particulièrement sensibles. Ils utilisent ces poils et ces moustaches pour se sentir autour de l’environnement. C’est pourquoi les rats courent généralement le long des murs, plutôt que sur un sol ouvert – cela leur permet d’avoir une meilleure idée de l’endroit où ils se trouvent.

Récepteurs d’odeurs

Une autre façon pour les rats de compenser leur mauvaise vue est d’avoir un excellent odorat, qui est essentiel non seulement pour découvrir la nourriture, mais aussi pour naviguer et s’identifier les uns les autres. L’odorat d’un rat est suffisamment sensible pour identifier les autres par leurs odeurs, leur permettant de se reconnaître malgré l’absence de caractéristiques physiques distinctives. Les rats utilisent également leur propre urine comme une traînée de chapelure, marquant périodiquement le long d’un chemin afin que, le cas échéant, ils puissent suivre leur propre odeur pour repartir par où ils sont venus.

Des papilles gustatives puissantes

Les rats comptent beaucoup sur leur puissant sens du goût, qui aide à compenser leur manque d’acuité visuelle. Ils explorent les options alimentaires non pas à vue, mais en échantillonnant et en utilisant leur sens du goût pour déterminer si la nourriture est sûre. Les rats sont capables de détecter du poison et d’autres contaminants dans leur nourriture en quantités comprises entre 0,5 et 2 parties par million, ce qui leur permet d’éviter de manger tout ce qui pourrait être mortel. Malgré leur sens aigu du goût, les rats ne sont pas des mangeurs particulièrement difficiles. Ils sont opportunistes et aventureux, ce qui rend leur capacité à détecter les aliments compromis d’autant plus critique pour leur survie.

Source

Laisser un commentaire