Loi du Texas sur les vaccins pour chiens – .

Texas droit n’impose aucun vaccin canin – à une exception près. À l’âge de 4 mois, tous les chiens et chats doivent recevoir un rage vaccination. Le Département des services de santé de l’État du Texas recommande aux propriétaires d’animaux de vérifier auprès de leur vétérinaire « les autres vaccins disponibles pour un large éventail de maladies chez ces animaux ».

Protocoles de vaccination

La loi de l’État exige qu’un chien reçoive sa deuxième vaccination = »https:>un an après la primo-inoculation. Après cela, il doit recevoir un rappel contre la rage tous les trois ans.

Des astuces

  • Certaines municipalités du Texas exigent des vaccinations annuelles contre la rage. Vérifiez auprès de votre service local de contrôle des animaux ou du conseil de santé pour savoir si votre animal doit ou non être vacciné contre la rage chaque année.

Exposition potentielle à la rage

Si votre chien est potentiellement exposé à la rage, soit par la morsure d’un animal sauvage, soit par un chien non vacciné, la loi du Texas considère que la vaccination antirabique de votre chien est courante si la première injection a été administrée dans les 30 jours précédant l’incident. Si votre chien a déjà été vacciné mais qu’il est en retard pour son rappel, il n’est pas considéré comme étant à jour de son vaccin contre la rage. S’il n’est pas à jour, votre chien est soumis à des restrictions de quarantaine qu’un animal considéré comme vacciné. Cela inclut le confinement dans un établissement vétérinaire ou un chenil plutôt qu’à la maison – et une éventuelle euthanasie.

Entrer dans l’état de l’étoile solitaire

Tout chien amené au Texas d’un autre état ou pays après l’âge de 3 mois doit être en cours de vaccination contre la rage. Vous devez fournir le certificat de vaccination contre la rage, qui comprend la date de vaccination, le type de vaccin et la signature du vétérinaire. Alors que les vétérinaires exerçant au Texas doivent utiliser des vaccins contre la rage approuvés par le Département américain de l’agriculture, un chien peut toujours entrer dans l’État depuis un autre pays si le type de vaccin contre la rage répond aux normes de ce pays. Pourtant, il doit immédiatement recevoir une vaccination contre la rage approuvée par l’USDA d’un vétérinaire américain.

Source

Laisser un commentaire