Quelle est la taille d’un tegu colombien?

Grands lézards sud-américains, les tégus colombiens vivent principalement sur le sol et dans des terriers dans une variété d’habitats. Ces lézards omnivores se nourrissent d’animaux plus petits, mais même à l’âge adulte, ils servent de nourriture aux grands oiseaux et aux serpents. Tegus sont des homologues du Nouveau Monde des varans, similaires en apparence, en taille et en rôle écologique. Mais, comme les moniteurs, ils ne sont pas assez grands pour dominer leurs écosystèmes.

Colombiens colossaux

Le tegu colombien (Tupinambis teguixin) pousse à 3 ou 3,5 pieds, rarement 4 pieds, y compris la queue. Les adultes pèsent environ 8 livres. Bien qu’ils se ressemblent, ils sont plus petits que les tegus argentins, qui peuvent mesurer environ 4,5 pieds. En captivité, un tégu devrait avoir une enceinte deux fois plus longue que le lézard lui-même et aussi large que la longueur du lézard – donc un tégu colombien adulte a probablement besoin d’un réservoir de 6 ou 7 pieds sur 3 ou 3,5 pieds.

Type de tégu

Les tégus colombiens ont généralement des rayures et parfois des taches noires et blanches, jaune pâle ou dorées. Leur corps est plus court que leur queue. Comme leurs homologues argentins, ils sont trapus avec des têtes en forme de triangle. Les tégus colombiens ont cependant des tempéraments plus agressifs et ils se défendent à la fois en mordant et en fouettant la queue face aux menaces. Leurs queues consistent en une série de plans de fracture ou de segments qui se cassent facilement, les aidant à échapper aux prédateurs.

Cycle de vie du lézard

Les tégus colombiens éclosent dans les arbres et restent parfois arboricoles en tant que juvéniles. Cela les aide à éviter certains prédateurs, tels que les grands lézards, bien qu’ils soient toujours vulnérables aux oiseaux et aux serpents. Les adultes restent principalement au sol. Ils commencent leur journée en se prélassant, et lorsqu’ils ont suffisamment chaud, ils chassent les insectes, les petits mammifères et les reptiles, et même les escargots. Ils recherchent également du miel, des fruits et des œufs. Souvent, plus le tegu est grand, plus la proie qu’il recherche est grande. L’un des comportements particulièrement bizarres de ces créatures est de se rouler dans les excréments. Les scientifiques ne savent pas pourquoi ils font cela ; ils pourraient être à la recherche de mouches et d’autres insectes qui se rassemblent dans le fumier.

Incroyables Amazoniens

Comme leur nom l’indique, les tégus colombiens vivent en Colombie, mais leur distribution est beaucoup plus large. Ils s’étendent dans tout le bassin amazonien et les régions avoisinantes et ont été trouvés au Brésil, en Guyane, au Panama, au Suriname et au Venezuela, et même sur des îles comme Trinidad. Une population introduite existe également dans le sud de la Floride, grâce aux évadés du commerce des animaux de compagnie. Les tégus colombiens vivent dans une variété d’environnements, y compris les forêts, les côtes, les zones fluviales et les prairies.

Source

Laisser un commentaire