Signes de naissance imminente chez une jument gestante

Les signes de naissance imminente chez une jument gestante comprennent à la fois des changements physiques et comportementaux. Si votre jument a déjà mis bas, il est probable qu’elle portera les poulains suivants pendant environ la même période. C’est une information importante pour calculer sa date d’accouchement, si vous l’avez. Alors que la période moyenne de gestation équine est de 340 jours, il est tout à fait normal qu’une naissance se déroule environ une semaine plus tôt ou plus tard. La plupart des juments mettent bas tard dans la nuit et semblent avoir une étrange capacité à attendre qu’une personne qui surveille le poulain s’endorme ou fasse une pause. Si votre jument est à la maison, un système de surveillance vidéo ou un équipement similaire vous permet d’observer votre cheval dans l’intimité de votre maison et de vous précipiter vers elle lorsqu’il est clair qu’elle met bas.

Changements de comportement

Certains changements de comportement indiquent que bébé arrivera bientôt. Certains signes précoces d’accouchement imminent ressemblent à ceux des coliques. Dans les premiers stades du travail, elle deviendra probablement agitée. Si elle est à l’extérieur dans un troupeau, elle s’isolera des autres chevaux. Elle arrêtera de manger. Se coucher et se relever rapidement devient un schéma. La jument urine fréquemment, évacue de petites quantités de fumier et peut transpirer. Sa queue oscille d’avant en arrière. Cette première étape se termine lorsque ses eaux se brisent, plusieurs litres de liquide étant évacués de son vagin.

Changements de pis

Celui de ta jument pis commence à changer environ un mois avant la naissance du poulain. Bien que la mamelle soit élargie pendant cette période, à l’approche de la date de son accouchement, ses trayons changent de direction, pointant quelque peu sur le côté plutôt que vers le bas. Certaines juments, mais pas toutes, commenceront à cirer dans les 36 heures suivant la mise bas. De petites quantités de colostrum apparaîtront sur les trayons. S’il s’agit du premier poulain d’une jument, les changements mammaires peuvent être moins évidents.

Changements de la vulve

Environ un jour après le poulinage, vous verrez la jument la vulve et la queue se détendent. Cependant, ce n’est pas un prédicteur aussi précis chez les juments qui ont eu de nombreux poulains – leur vulve peut se détendre bien avant de mettre bas – ou chez les juments qui connaissent leur premier poulinage. Il est plus difficile d’établir si la relaxation de la tête de queue s’est produite chez les juments obèses.

Changements de température

La température corporelle normale d’un cheval est d’environ 100 degrés. Si vous prenez la température de votre jument plusieurs fois par jour, vous devriez remarquer une baisse de température environ quatre heures avant le début du poulinage. Ce n’est pas l’indicateur le plus fiable, car toutes les juments ne présentent pas la baisse de température et de nombreuses juments sont stressées par des prise de température rectale.

Source

Laisser un commentaire