Une liste des espèces de lucioles

Les lucioles habitent tous les continents sauf l’Antarctique. Ils sont connus sous des noms tels que ver luisant, insecte de la lune, insecte de la foudre, mouche luisante et diable de feu. Des milliers d’espèces de lucioles existent dans le monde. Certains sont très brillants; d’autres ne produisent pas de lumière du tout.

Photurinae

Sous-famille de lucioles la plus répandue en Amérique du Nord, les lucioles Photurinae regroupent plusieurs genres, dont trois sont les plus connus : Photinus, Photuris et Pyractomena. Photinus émet une lumière jaune verdâtre. Ils mesurent environ un demi-pouce de long. Les Photuris émettent une lumière vert foncé et mesurent environ un pouce de long. Les pyractomenes émettent une lumière jaune.

Luciolinae

Les Luciolinae sont la sous-famille de lucioles la plus répandue dans le monde. Ces lucioles vivent en Europe, en Asie et en Australie. Ils comprennent les genres Peroptyx et Luciola et émettent des éclairs plutôt qu’une lumière fixe. Le Peroptyx tropical trouvé en Asie synchronisera ses flashs lumineux. Les lucioles japonaises, du genre Luciola, sont connues sous le nom de Hotaru et sont considérées comme des âmes des morts.

Lampyrines

Lampyrinae est un «taxon poubelle» – une sous-famille composée d’espèces qui ne s’intègrent pas facilement dans les autres sous-familles. Ces espèces peuvent clignoter, briller ou même ne pas s’allumer du tout. Ces lucioles ont tendance à vivre dans des climats tempérés, bien que certaines soient tropicales. Ils comprennent le genre Lampyris, composé d’espèces eurasiennes, et l’espèce Phausis reticulata, trouvée dans le sud-est des États-Unis. Les femelles Lampyris et P. reticulata ne volent pas. Les femelles Lampyris sont des larves et seules elles brillent, d’où le nom de « vers luisants ». Les Phausis reticulata sont connues sous le nom de mouches fantômes bleues parce que les mâles brillent d’un bleu clair.

Cyphonocerinae

Ces insectes sont des formes très primitives de lucioles dont on sait peu de choses. Certains scientifiques ne sont pas d’accord avec leur classification en tant que lucioles. Certaines espèces brillent légèrement tandis que d’autres ne brillent pas du tout.

Source

Laisser un commentaire